La pédagogie

La pédagogie est basée sur ce que l’on pourrait appeller « l’infiltration stratifiée« .
En Yiquan, traditionnellement (et encore maintenant en Chine), il n’existe pas de grades comme on voit souvent dans les écoles d’arts martiaux aujourd’hui.

Le système du Yiquan est très complet: il est à la fois très simple et complexe (WANG Xiangzhai, son fondateur, était surnommé « le vieil Homme aux contradictions »).

Simple, car il a peu de « techniques », et complexe car toutes ces techniques s’imbriquent et se complètent les unes les autres.

Pour le rendre plus accessible, maître YAO Chengguang l’a décomposé en 5 strates/niveaux.
A chaque strate, l’ensemble de toutes les techniques qui forment le système du Yiquan sont enseignées (tous les enracinements, les shili, les fali, tuishou, etc…).

1ère strate:

Les mouvements sont relativement lents et amples, la force est modérée et peu explosive. Cette première strate est la plus importante et la plus longue car elle pose les bases.
Le but est d’apprendre à coordonner l’intention, le ressenti et le mouvement, et à positionner son corps correctement. Vous commencerez déjà à sentir les forces contradictoires et à les combiner dans un nombre limité de directions.

2ème strate:

Vous revoyez tout ce qui a été vu dans le premier niveau, mais cette fois-ci avec une intention différente. Les mouvements sont plus courts, plus rapides et plus explosifs, et les combinaisons de forces dans un plus grand nombre de directions.
De cette façon vous solidifiez et affinez vos acquis du premier niveau (infiltration) avec une intention et une sensation différente (ajout d’une strate).

 A chaque nouvelle strate:

Vous reprenez les acquis de la strate précédente, avec une intention encore différente, des mouvements encore plus courts, plus rapides et explosifs, et des combinaisons de forces de plus en plus « multi-directionnelles ».

Le but final:

  • Avoir toutes les parties du corps connectées entre elles et ne faisant qu’un avec l’intention et le ressenti.
  • Etre présent dans toutes les directions en même temps.

de façon à pouvoir faire exploser cette force multi-directionnelle dans n’importe quelle direction avec n’importe quelle partie du corps.

 
Concrètement, on devient rapide et explosif, tout en restant stable et sans mouvements ni efforts parasites inutiles, donc on se fatigue beaucoup moins pour un meilleur résultat.

Suivi de l’évolution:

Au début de chaque niveau, un programme est remis personnellement à l’élève pour l’aider à suivre son avancement. Ce programme le suivra tout au long de son niveau.

Le contenu du programme papier est le même pour chacun des niveaux, mais la façon d’aborder les techniques sera différente à chaque fois.

Une réponse à La pédagogie

  1. Germain dit :

    Bonjour,

    Vous parlez des cours de Yi quan. Mais où puis-je trouver l’information des cours?

    Je pratique et enseigne les Arts Martiaux mais je désire arrêter tout ça et pratiquer pour moi. ( je suis en conflit avec l’aspect commercial des Am )

    Je souhaiterai vous rencontrer , je proviens de Belgique et vie à Ciney ( province de Namur ).

    Bien à vous,

    Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *